Accueil > Culture Lyon > Sorcellerie et occultisme à Lyon : 4 histoires qui vont vous surprendre
Sorcellerie et occultisme à Lyon : la visite guidée de Nicolas Le Breton

Sorcellerie et occultisme à Lyon : 4 histoires qui vont vous surprendre

Exorcisme, esprits, groupes ésotériques… La ville de Lyon regorge de secrets. Pour les percer à jour, Nicolas Le Breton propose une visite guidée originale sur le thème « Sorcellerie et occultisme à Lyon. »

Auteur et conférencier, spécialiste de l’histoire occulte de Lyon, Nicolas Le Breton sillonne passionnément les rues et les vieux grimoires pour découvrir les secrets les plus sombres de la ville. De la Croix-Rousse à l’église Saint-Nizier, à la nuit tombée, on s’est laissé guider par le maître et on a invoqué les esprits avec lui. On vous révèle ici quatre choses apprises pendant la visite…

Il faut savoir lire derrière les noms de rues

Certains noms de rues ont des origines beaucoup plus obscures que ce que l’on ne pourrait supposer. Ainsi, la rue Denfert-Rochereau, qui s’appelait autrefois… rue d’Enfer ! La rue Masson, elle, fait référence à la confrérie des Francs-Maçons, dont une des loges avait sa résidence dans un des immeubles de ce passage. Surprenant !

Les groupes ésotériques ont accueilli de grands savants

Au 16e siècle, les techniques d’imprimerie locales attiraient les plus grands érudits à Lyon. C’est ainsi que des personnalités telles que Rabelais ou Nostradamus se sont mises à fréquenter la ville… et à se retrouver en secret pour parler alchimie, kabbale et astrologie !

Lyon fut à l’origine du dernier grand procès pour sorcellerie en France

Le dernier grand procès pour sorcellerie en France avait mis en cause, au 18e siècle, près d’une centaine d’adeptes de célébration de messes noires, dont plusieurs prêtres. Près d’une trentaine de personnes ont été jugées, et six ont fini sur le bûcher. Ah, la belle époque des Lumières !

Un esprit vagabond a hanté les bonnes sœurs d’un couvent de la Presqu’île…

Entre 1521 et 1524, il y avait sur la Presqu’île un couvent hanté. Pendant trois ans, les religieuses ont été réveillées toutes les nuits par un esprit vagabond. Une bonne sœur raconte qu’elle aurait senti une main froide comme la pierre lui retirer son bonnet de nuit et lui tracer une croix sur le front. Il aura fallu sept heures d’une cérémonie d’exorcisme pour que l’on réussisse à s’en débarrasser. Brrrr… on a froid dans le dos !

Retrouvez plus d’infos sur le site d’Histoires Décalées et foncez assister à sa visite guidée originale à Lyon.


Sorcellerie et occultisme à Lyon
Visite proposée par Nicolas Le Breton – Histoire(s) Décalée(s)

Durée : 1h30
Groupes de 2 à 25 personnes
Tarifs : 13 €  par personne et 9 € pour étudiants, scolaires et demandeurs d’emploi
Infos et réservation

Emmanuel

Féru d'indie rock et de sport, Emmanuel est aussi un fin cuisinier. De quoi en faire un critique exigeant, quoique toujours enthousiasmé par les bons plans. Produit importé de Paris depuis 2016, il passerait presque pour un vrai Lyonnais désormais. Son Instagram : @bigmenew.

Et vous, vous en pensez-quoi ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.