Festival Woodstower
Le Festival Woodstower se déroule chaque été sur les bords du lac de Miribel-Jonage

Le festival de Woodstower prend ses racines à la Tour de Salvagny, où l’événement est d’abord organisé comme une grand fête entre amis. Très vite, l’ampleur exceptionnelle que prend l’initiative force les organisateurs à trouver un lieu plus spacieux dans lequel se relocaliser. En 2005, Woodstower déménage au Grand Parc Miribel Jonage, à quelques kilomètres de Lyon. C’est l’acte de naissance du festival.

Le principe : un festival de musique, mêlant hip hop et électro, mais ouvert à d’autres influences. Les têtes d’affiche ? Principalement des artistes émergents, que les organisateurs se plaisent à révéler au grand public.

Mais l’expérience Woodstower dépasse celle du seul festival musical. On vient aussi pour passer un grand week-end au cœur du parc de Miribel Jonage, cet immense espace naturel de sept fois la superficie de Central Park ! Les festivités durent trois jours, avec une possibilité de loger sur place dans un camping gratuit aménagé pour l’occasion.

La particularité de ce festival géré depuis toujours par une association tient aussi dans ses engagements forts. Engagement artistique d’abord, avec un soutien prononcé à de jeunes artistes dont on devrait entendre parler dans les prochaines années. Engagement environnemental ensuite. Sa localisation dans un site naturel protégé et les valeurs des organisateurs en ont fait très vite un événement éco-responsable, à une époque où l’on commençait à peine à consigner ses verres dans d’autres festivals. Engagement économique et social enfin, avec une politique tarifaire exceptionnelle, permettant de proposer un pass 3 jours à 40 euros seulement.

Le festival Woodstower fêtera ses 20 ans en 2018 : de nombreuses surprises sont à attendre de cette programmation !