Accueil > Non classé > Rentrée littéraire 2017 : les 6 coups de cœur des libraires lyonnais
Rentrée littéraire 2017

Rentrée littéraire 2017 : les 6 coups de cœur des libraires lyonnais

Pour les amoureux des livres, le mois de septembre rime avec rentrée littéraire. Pour vous aider à vous repérer dans la jungle du rayon littérature, on a demandé à deux librairies emblématiques de Lyon de nous communiquer leurs coups de cœur de la rentrée littéraire 2017. Voici leurs sélections…

Un grand merci aux librairies Le Bal des Ardents (Lyon 1er) et Vivement Dimanche (Lyon 4ème) pour leurs sélections !

 

Fief, David Lopez
Fief de David Lopez, éditions Seuil

Fief de David Lopez, éditions Seuil

Recommandé par la librairie Le Bal des Ardents

Ce qu’en dit l’éditeur : « Quelque part entre la banlieue et la campagne, là où leurs parents ont eux-mêmes grandi, Jonas et ses amis tuent le temps. Ils fument, ils jouent aux cartes, ils font pousser de l’herbe dans le jardin, et quand ils sortent, c’est pour constater ce qui les éloigne des autres. »

Ce qu’en dit le libraire : « On le recommande pour l’écriture, un véritable travail de l’auteur sur la langue. Une langue qui vient du rap, du slam, haute en couleur et empreinte d’une réelle poésie. Mais aussi pour ses personnages, Jonas et sa bande de potes et leurs aventures vraiment ordinaires… »

 

Jeu blanc, Richard Wagamese
Jeu blanc de Richard Wagamese, éditions ZOE (coll. « Écrits d’ailleurs »)

Jeu blanc de Richard Wagamese, éditions ZOE

Recommandé par la librairie Vivement Dimanche

Traduit de l’anglais par Christine Raguet

Ce qu’en dit l’éditeur : « Voici l’histoire de Saul Indian Horse, un jeune Ojibwé qui a grandi en symbiose avec la nature, au coeur du Canada. Lorsqu’à huit ans il se retrouve séparé de sa famille, le garçon est placé dans un internat par des Blancs. Dans cet enfer voué à arracher aux enfants toute leur indianité, Saul trouve son salut dans le hockey sur glace. »

Ce qu’en dit le libraire : « Un livre bouleversant qui nous montre la difficulté des Indiens du Canada pour s’intégrer au mode de vie occidental. Il constate cette tragédie de l’intérieur en essayant d’y survivre lui-même. »

 

American War, Omar El Akkad
American War d’Omar El Akkad, éditions Flammarion

American War d’Omar El Akkad, éditions Flammarion

Recommandé par la librairie Le Bal des Ardents

Traduit de l’anglais par Laurent Barucq

Ce qu’en dit l’éditeur : « Une nouvelle guerre a éclaté aux États-Unis opposant le Nord aux États sudistes rebelles à tout contrôle des énergies fossiles. Sarat Chestnut a six ans quand son père est tué et qu’elle doit rejoindre un camp de réfugiés avec sa famille. Cette tragédie signe la fin d’une enfance ensoleillée près du Mississippi… »

Ce qu’en dit le libraire : « À travers ce récit d’une nouvelle guerre civile aux États-Unis, Omar El Akkad livre un texte fort sur un monde en dérive, violent et indifférent à l’humain. Un dense roman d’anticipation vraisemblable, poignant et dérangeant. »

 

Mon Étincelle, Ali Zamir
Mon Étincelle de Ali Zamir, éditions Le Tripode

Mon Étincelle d’Ali Zamir, éditions Le Tripode

Recommandé par la librairie Vivement Dimanche

Ce qu’en dit l’éditeur : « Étincelle se retrouve à bord d’un avion qui relie deux îles de son pays : la Grande Comore et Anjouan. Prise dans les turbulences du vol, et elle-même tenaillée entre deux hommes, elle va se remémorer certaines des histoires d’amour que lui contait sa mère, à commencer par celle, somptueuse et tragique, qui devait un jour lui donner naissance. »

Ce qu’en dit le libraire : « Étincelle est en danger de mort. Il y a urgence à raconter son histoire : l’histoire de sa naissance. Mais le récit sera tout sauf linéaire, les anecdotes se superposent en une mise en abyme labyrinthique… »

 

Comme une rivière bleue, Michèle Audin
Comme une rivière bleue de Michèle Audin, éditions Gallimard (coll. « L’arbalète »)

Comme une rivière bleue de Michèle Audin, éditions Gallimard

Recommandé par la librairie Le Bal des Ardents

Ce qu’en dit l’éditeur : « Une petite foule de personnages vivent, aiment, espèrent, travaillent, écrivent, se battent, enfermés dans Paris, pendant les soixante-douze jours qu’a duré la Commune. Comme une rivière bleue est leur histoire, vécue nuit et jour, à travers les fêtes, les concerts, les débats fiévreux, à l’Hôtel de Ville, à la barrière d’Enfer, au Château-d’Eau, sur les fortifications, dans ce Paris de 1871 qui est encore le nôtre. »

Ce qu’en dit le libraire : « Le pari un peu fou et relevé haut la main de parler de la Commune de Paris à travers le quotidien d’individus plus ou moins anonymes. On assiste à leurs fêtes, leurs questionnements, leurs amours, leurs luttes et leurs belles ambitions. »

 

Un Loup pour l'homme, Brigitte Giraud
Un Loup pour l’homme de Brigitte Giraud, éditions Flammarion

Un Loup pour l’homme de Brigitte Giraud, éditions Flammarion

Recommandé par la librairie Vivement Dimanche

Ce qu’en dit l’éditeur : « En 1960, alors qu’il vient d’apprendre que Lila, sa jeune épouse, est enceinte, Antoine est appelé pour l’Algérie. Sur place, il travaille dans un hôpital militaire où il fait la rencontre de Oscar, un jeune caporal amputé et enfermé dans son mutisme. L’amitié entre les deux hommes se construit autour de l’indicible de la guerre. »

Ce qu’en dit le libraire : « Des petits bouts de vies ; celle d’Antoine envoyé en Algérie, de Lili sa jeune épouse qui ne peut se résoudre à simplement « attendre», et celles des autres soldats, blessés ou non, et ceux qui vivent là-bas, qui ont toujours vécu là-bas… Un roman au parfum d’oranger. »

 


Où trouver cette sélection de la rentrée littéraire 2017 ? :

Le Bal des Ardents
17 rue Neuve, 69001 Lyon
04 72 98 83 36
www.lebaldesardents.com
Horaires : Librairie ouverte du lundi au samedi de 10h à 19h.

Librairie Vivement Dimanche
4 rue du Chariot d’or, 69004 Lyon
04 78 27 44 10
www.vivementdimanche.com
Horaires : Librairie ouverte du mardi au samedi de 10h à 19h.

Diana

Après plus de dix ans passés à Paris, Diana s'installe à Lyon en 2016 et en découvre compulsivement toutes les bonnes adresses. Pour partager ses meilleures trouvailles, elle a l'idée de créer Inside Lyon. Ça tombe bien : geekette sur les bords, elle aime autant l'écriture et la gestion de site internet que la cuisine libanaise et l'opéra ! Son Instagram : @diana.izakna

Et vous, vous en pensez-quoi ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.