Accueil > Les événements > 7 choses à faire absolument lors des Journées du Patrimoine • Les 15 et 16 septembre 2018
Lyon : Que faire pour les Journées du Patrimoine ?

7 choses à faire absolument lors des Journées du Patrimoine • Les 15 et 16 septembre 2018

Voilà vingt ans, l’UNESCO inscrivait le site historique de Lyon à sa liste mythique. C’est que le patrimoine urbain de la ville est exceptionnel – et c’est sans compter celui de la Métropole ! Qu’on ait la chance d’y vivre ou qu’on soit simplement de passage, on profite des Journées du Patrimoine pour parfaire sa connaissance de l’histoire, des bâtiments et de la culture lyonnaises.

On a épluché le programme de ces Journées Européennes du Patrimoine 2018 à Lyon et on partage avec vous notre to-do-list idéale du week-end. Que faire et que voir les 15 et 16 septembre 2018 à Lyon ? Suivez le guide !

1. Parcourir différents quartiers de Lyon

Les amateurs d’architecture et d’urbanisme seront forcément charmés par l’idée de découvrir plus en détails certains quartiers emblématiques de Lyon et des environs. On vous conseille d’aller faire un tour à Villeurbanne pour mieux connaître le quartier Gratte-Ciel – prouesse socio-culturelle et pur produit des années 1930. Des visites sont également possibles dans les quartiers de Monplaisir, dans les traboules de la Croix-Rousse ou dans le Vieux-Lyon

Liens utiles : Visite de l’appartement-témoin à Gratte-Ciel, Visite guidée dans le quartier Gratte-Ciel, Visite du quartier MonplaisirVisite des traboules de la Croix-Rousse, Visite du Vieux-Lyon avec Thierry Jacob, médiateur des musées Gadagne.

Gratte-Ciel
Le quartier Gratte-Ciel à la nuit tombée, vu par @matagrin (source : Instagram)

2. Se faufiler dans les coulisses des salles de spectacle lyonnaises

L’Opéra de Lyon, l’Auditorium, le Théâtre des Célestins, le TNP, le Théâtre Nouvelle Génération… Nombreuses sont les salles de spectacle lyonnaises à ouvrir leurs portes pour accueillir les visiteurs curieux, désireux de découvrir l’envers du décor des théâtres qu’ils connaissent bien et les loges fréquentées par leurs artistes préférés. 

Liens utiles : Visites guidées de l’Opéra de Lyon, Visite libre de l’Auditorium de Lyon, Visite libre du Théâtre des Célestins, Découverte du Théâtre national populaire (TNP), Visite-spectacle au TNG.

Opéra de Lyon
Après ces Journées du Patrimoine, l’écrin de Jean Nouvel. Photo : @helljah (Source : Instagram)

3. Découvrir les grands lieux de culte lyonnais

Qu’on soit croyant ou athée, on ignore souvent à quoi ressemblent les lieux de culte des grandes religions monothéistes. Grâce aux multiples communautés qu’elle a accueillies au fil des siècles, Lyon dispose de plusieurs lieux de culte, où les fidèles de religions et de rites variés se réunissent. Si on ne les connaît pas, on ne manque pas de visiter la grande synagogue, la grande mosquée, le temple protestant des Terreaux, l’église grecque orthodoxe, la basilique de Fourvière ou encore le trésor de la cathédrale Saint-Jean.

Liens utiles : Visite commentée de la grande synagogue de Lyon, Visite libre de la grande mosquée de Lyon, Visite guidée du Temple des Terreaux, Visite libre de l’église grecque orthodoxe de Lyon, Visite commentée de la basilique de Fourvière, Visite libre du trésor de la cathédrale Saint-Jean.

Église grecque orthodoxe de Lyon
Le Christ pantocrator à admirer sur le plafond de l’église grecque orthodoxe de Lyon. Photo : @delabragues (Source : Instagram)

4. En savoir plus sur les métiers du patrimoine

Alors que des dizaines de milliers d’immeubles et d’objets sont inscrits sur la liste des monuments historiques en France, il faut bien des hommes et des femmes pour les protéger ! Les Journées du Patrimoine sont l’occasion pour le citoyen de découvrir les différents métiers de la restauration ou de la sauvegarde du patrimoine.

Ainsi, un atelier de dorure ouvrira ses portes tandis qu’une vingtaine d’artisans d’art exposeront leur savoir-faire sur la place du Général-Brosset. Grandes gardiennes du patrimoine, les Archives municipales de Lyon feront intervenir des archivistes tout le week-end pour vous faire découvrir le fonctionnement de ce service totalement dédié à la conservation de l’histoire lyonnaise…

Liens utiles : Atelier de dorure Arbore, Exposition de métiers d’artVisite des Archives municipales de Lyon.

5. Comprendre la culture lyonnaise

De Guignol au tissage de la soie, en passant par le patrimoine gastronomique, l’héritage des Frères Lumière et la place qu’occupe l’histoire antique dans la ville… On ne peut pas dire que Lyon soit tout à fait une ville comme les autres ! Évidemment, les Journées du Patrimoine sont aussi l’occasion de mettre en relief ces spécificités lyonnaises, avec nombre d’événements et de visites directement liées à la culture lyonnaise.

Liens utiles : Visite du Théâtre Le Guignol de Lyon, Découverte d’un élevage de vers à soie, Repas « Mères Lyonnaises »Visite commentée de la Maison des Canuts et démonstration sur métier à tisser, Visite libre du Musée Lumière, Conférence sur l’art de manger dans l’empire romain, Randonnée-découverte de l’aqueduc romain du Gier.

Maison des Canuts - © Édouard Demarly - 01
Au cours d’une visite à la Maison des Canuts, vous assisterez à une démonstration de tissage de soie sur métier à tisser. © Photo : Édouard Demarly / Inside Lyon

6. Révéler son potentiel artistique le temps d’une balade

Au grand parc de Miribel-Jonage, on vous permettra d’approcher les oiseaux du plan d’eau, et vous pourrez vous initier à la photographie naturaliste. Dans le Vieux-Lyon, vous pourrez passer trois heures à flâner en groupe, avec pour objectif de dessiner ce que vous verrez. Âmes d’artistes, ceci est pour vous !

Liens utiles : Les oiseaux à travers vos objectifs, Balade à dessin : le Vieux-Lyon à croquer.

7. Pénétrer dans des lieux iconiques de la ville, habituellement fermés au public

Comme chaque année, la Ville ouvrira exceptionnellement au public les portes de ses édifices les plus surveillés. Si on n’a pas encore eu la chance de découvrir l’intérieur de l’Hôtel de Ville, cet édifice si emblématique de Lyon, qui domine la place des Terreaux, on ne boude pas son plaisir et on y court !

Hôtel de Ville de Lyon
L’Hôtel de Ville de Lyon aux rayons du couchant, vu depuis le bar des Muses, sur le toit de l’Opéra de Lyon. Photo : @dahmanidorian (Source : Instagram)

Pour consulter le programme complet des Journées du Patrimoine du Grand Lyon, c’est par ici.

Et vous, vous en pensez-quoi ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.