Accueil > La bonne chère > Café Sillon, un bistrot sinon rien !
Cafe-sillon

Café Sillon, un bistrot sinon rien !

Après avoir régalé les Lyonnais pendant quatre ans, le Café Sillon fermera ses portes le 20 juillet 2018. Nous vous tiendrons informés de leurs nouvelles aventures. En attendant, l’article est toujours lisible ci-dessous.

Depuis 2014, la clientèle afflue des quatre coins de la ville mais aussi de l’étranger pour goûter à la cuisine du Café Sillon.

À la tête du Café Sillon, le jeune et talentueux chef Mathieu Rostain Tayards – à l’origine aussi du restaurant Le 126, situé rue de Sèze. Parti sillonner le monde il y a quelques années, à la recherche d’aventure et d’inspiration, Mathieu installe à son retour le Café Sillon dans un ancien bouchon du quartier de la Guillotière.

Panneaux de bois brut, peinture bleue saphir aux murs, tables spacieuses en bois et vaisselle moderne plantent un décor qui respire l’élégance. L’accueil est pro et détendu – on se sent bien, au Café Sillon. Dans la salle, la clientèle est variée. On croise aussi bien des touristes japonais que des travailleurs du quartier, des couples que des équipes de bureau.

Une cuisine de bistrot modernisée aux saveurs originales

Dans l’assiette, on retrouve une cuisine de saison avec des associations détonantes et des partis pris audacieux. Chaque midi de semaine, on a le choix entre deux entrées, deux plats et deux desserts.

Histoire de vous mettre l’eau à la bouche, voici un exemple de la carte d’une semaine de décembre (lors de notre dernier déjeuner au Café Sillon). Pour commencer : calamar farci d’agneau et potimarron ou crème de chou-fleur, jus d’oursin et cédrat. En guise de plat : merlan de ligne nacré servi dans un beurre aux herbes ou onglet de bœuf, oignons rouges au Banyuls et tandoori. Pour finir : une détonante mousse au chocolat chaud et sorbet orange-piment ou une association héliantis (un légume oublié), caramel et citron. Délicieux !

Pour accompagner ce festin, on choisit un vin blanc gras et minéral : le Tourbillon de la Vie du Domaine Jean Philippe Padié. La maison travaille avec différents vignerons indépendants et propose des vins originaux à des prix justes.

Dans les plats de Mathieu, on sent la rigueur et le souci du détail, hérités des cuisines de Pierre Gagnaire à Londres et Michel Portos dans le bordelais, où le chef a fait ses armes.

 

Au Café Sillon, on aime :

  • les associations de saveurs audacieuses ;
  • la carte toujours renouvelée ;
  • les luxueux verres à vin gravés au nom du restaurant.

Café Sillon
46 Avenue Jean Jaurès, 69007 Lyon
04 78 72 09 73

Formule midi entrée-plat-dessert à 25 € (du mardi au vendredi). 48 € les soirs et le week-end.

Horaires : Ouvert du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h30 à 22h

Retrouvez toute l’actualité du Café Sillon sur la page Facebook du restaurant.

Emmanuel

Féru d'indie rock et de sport, Emmanuel est aussi un fin cuisinier. De quoi en faire un critique exigeant, quoique toujours enthousiasmé par les bons plans. Produit importé de Paris depuis 2016, il passerait presque pour un vrai Lyonnais désormais.

Et vous, vous en pensez-quoi ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.