Auditorium de Lyon

L’Auditorium de Lyon est la principale salle de concert symphonique de Lyon. Sa construction fut décidée par la Ville de Lyon pour l’Orchestre national de Lyon, qui l’occupe depuis 1975.

« Nous avons un magnifique orchestre Rhône-Alpes, ayons donc un bon auditorium »
Charles Delfante, urbaniste de la communauté urbaine en 1972.

L’Auditorium de Lyon, emblème du quartier de la Part-Dieu

À quelques pas de la tour de la Part-Dieu, l’Auditorium de Lyon est un bâtiment emblématique du quartier. Sa construction fut décidée sous le mandat du maire Louis Pradel, à l’époque où le grand quartier d’affaires se met en place. Mais le projet d’urbanisme n’oublie pas la culture. La mairie dote les lieux d’une grande bibliothèque municipale, ainsi que de ce fameux auditorium. Pour l’ONL, c’est enfin l’occasion d’avoir une salle digne de ses qualités artistiques.

« Avec les trois théâtres de notre cité, sa nouvelle bibliothèque, ses deux théâtres romains, hauts lieux de notre Festival, son grand orchestre, ses 22 et bientôt 23 musées (art gallo-romain), ce nouveau Temple de la Musique s’inscrit dans le très vaste effort accompli par la Municipalité en faveur de la Culture. » (Louis Pradel)

L’édifice est imposant, tant par ses dimensions (30 000 mètres cubes !) que par son allure. En définitive, il aura fallu pas moins de 30 mois, 40 000 tonnes de béton et 830 tonnes d’acier pour que ce géant en béton précontraint revête son apparence actuelle.

Une salle majeure en France

À l’intérieur, la salle principale permet d’accueillir 2100 personnes. Le confort de la salle est exceptionnel. Dans les années 1990, la Ville entreprit des travaux de rénovation pour améliorer les qualités acoustiques de la salle.

Fait unique pour une salle non parisienne, l’Auditorium de Lyon est le dépositaire d’un orgue monumental et d’importance historique. Il fut construit par Aristide Cavaillé-Coll (le plus grand facteur d’orgues français) pour l’Exposition Universelle de Paris en 1878. C’est sur cet orgue que furent joués pour la première fois des chefs-d’œuvre comme le Concerto pour orgue de Poulenc ou le Requiem de Fauré. L’orgue fut installé à Lyon deux ans après l’ouverture de l’Auditorium.

Une programmation éclectique

En tant que résidence de l’Orchestre national de Lyon, l’Auditorium de Lyon accueille chaque année quelques-uns des plus grands artistes de la scène classique. Mais chaque saison, on peut également y entendre des orchestres invités. Des concerts de jazz, des ciné-concerts et des événements pour les plus petits y sont également donnés.

L’Auditorium de Lyon porte le nom de Maurice Ravel, compositeur et orchestrateur incontournable du 20ème siècle français — qui ne connaît pas le thème du Boléro ? Clin d’œil à ce nom de baptême : en 2012, Leonard Slatkin, alors directeur musical de la phalange, entama l’enregistrement d’une anthologie des œuvres symphoniques de Ravel, comme un hommage de plus au musicien.

L’Auditorium de Lyon est classé Patrimoine du 20ème siècle.


Auditorium de Lyon
149 Rue Garibaldi, 69003 Lyon
04 78 95 95 95

Plus d’informations sur le site officiel de l’Auditorium-Orchestre national de Lyon.


© Photos : David Duchon-Doris