Accueil > Lyon Inside & Out > ArtNight : on a testé l’atelier peinture de la start-up berlinoise
ArtNight Lyon

ArtNight : on a testé l’atelier peinture de la start-up berlinoise

Si vos souvenirs de cours d’arts plastiques sont loin, il est grand temps de renouer avec le plaisir de peindre. Et ce, même si vous ne vous croyez pas doué ! En participant à une ArtNight, vous passerez la soirée à reproduire une œuvre d’art dans une ambiance conviviale. Détente assurée !

Fondée en 2016 par David Neisinger et Aimi-Sarah Henze à Berlin, la startup ArtNight propose de faire profiter à tous les participants du plaisir de la peinture. Avec des relais dans 84 villes et 6 pays d’Europe, les soirées ArtNight ont déjà attiré plus de 150 000 participants. La promesse ? Pas besoin d’être un Picasso, encore moins un Van Eyck ! L’artiste qui vous encadrera vous donnera toutes les clefs, étape par étape, pour vous amuser à reproduire l’œuvre au programme ce jour-là.

On a testé l’une des toutes premières soirées ArtNight lyonnaises, et – spoiler alert – on a adoré ! On vous raconte ici comment ça s’est passé…

Rendez-vous pris avec ArtNight…

Chaque soirée ArtNight a lieu dans un bar ou un restau différent. L’occasion de découvrir de nouveaux lieux, et de pouvoir peindre avec un verre dans la main. Pour notre soirée de test, rendez-vous pris au Bistro Martine, l’un des plus anciens restaurants lyonnais encore en activité, empreint d’histoire. Et pour cause ! C’est ici qu’Albert et Francine Camus ont célébré leur noce en décembre 1940. Un mariage qui ne s’avèrera pas très heureux, certes (Camus étant entiché d’une certaine Maria Casarès), mais tout de même.

Une fois arrivés, on rencontre l’artiste qui nous encadrera ce soir-là. Elle s’appelle Rowley, elle est Américaine, et elle nous accueille avec un sourire radieux et un français parfait.

Pinceaux, palette, peinture, chevalet, toile et tablier : tout est déjà installé !

Ce soir, on est une petite quinzaine à assister à l’atelier. Les participants de cette ArtNight ont pour la plupart une trentaine d’années ; il y a des bandes de copines mais aussi pas mal de couples, et quelques duos mère-fille. Rowley nous fait prendre place face à nos chevalets. La palette de peinture acrylique et les pinceaux sont déjà installés devant nous. On enfile nos tabliers en se présentant – l’atmosphère est on ne peut plus chaleureuse !

Aujourd’hui, on s’amusera à peindre notre propre reproduction de La Nuit étoilée (pas la toile de Van Gogh, dommage !). Une forêt de sapin sur fond de coucher de soleil, avec une lune et des étoiles qui brillent au firmament. De notre côté, on se sent bien incapables de quoi que ce soit, mais on fait confiance à Rowley !

La toile à « reproduire »… gros défi !

Reproduire une toile, étape par étape

C’est le moment de s’attaquer à notre toile. L’artiste-professeur nous guide étape par étape. D’abord l’arrière-plan, puis on peint petit à petit tous les éléments qui se rapprochent du premier plan.

Durant toute l’expérience, on est tantôt fiers de nous, tantôt inquiets du résultat. Rowley est là pour nous aider à positionner notre pinceau ou à faire nos mélanges de couleurs ; elle nous conseille aussi, mais bien souvent ses encouragements suffisent à nous rassurer.

On se rend vite compte que chaque toile est très différente, mais tout le monde arrive à faire quelque chose de joli. Certains ciels sont tourmentés, d’autres sont paisibles ; les couchers de soleil sont tantôt verdâtres, tantôt dorés et flamboyants ; les lunes sont énormes ou discrètes ; les nuages sont orageux ou oniriques ; les sapins sont touffus parfois et fluets d’autres fois. Chacun s’émerveille devant le tableau de l’autre. « Oh ! on dirait du Gauguin… », entend-on à l’autre table. Tout le monde est d’accord sur un point : c’est extrêmement relaxant et apaisant.

Pari relevé pour ArtNight !

Cela peut paraître incroyable, mais ce soir, tout le groupe a réussi à reproduire une toile dans l’esprit de celle qui nous a été présentée. Il faut qu’on précise ici qu’on n’a absolument aucun talent spécifique pour la peinture, et qu’on était persuadés de n’être capables de rien. Apprendre quelques techniques de peinture et repartir avec sa toile, c’est très satisfaisant !

La bonne nouvelle, c’est qu’ArtNight propose un calendrier bien fourni d’ateliers, et que de nombreuses œuvres et techniques sont au programme. On rêve déjà d’aller apprendre à faire notre propre version du fameux Baiser de Klimt…

ArtNight, pourquoi on a adoré :

  • parce que l’atmosphère de l’atelier est à la fois calme et chaleureux ;
  • parce qu’il n’y a rien de plus relaxant que de peindre après une longue journée de travail avec le plaisir de la peinture – carrément méditatif !
  • parce qu’on repart, fier comme un paon, avec une toile qu’on ne serait jamais cru capable de peindre.

Infos pratiques

  • Ateliers de 2h
  • Tarif unique de 34 € (matériel inclus, boisson non incluse)
  • Tous les prochains ateliers sur le site officiel.

Diana

Après plus de dix ans passés à Paris, Diana s'installe à Lyon en 2016 et en découvre compulsivement toutes les bonnes adresses. Pour partager ses meilleures trouvailles, elle a l'idée de créer Inside Lyon. Ça tombe bien : geekette sur les bords, elle aime autant l'écriture et la gestion de site internet que la cuisine libanaise et l'opéra ! Son Instagram : @diana.insidelyon

Et vous, vous en pensez-quoi ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.